Actualités

Stratégie locale de déconfinement

 
 
Stratégie locale de déconfinement

Le confinement national a été mis en place le 17 mars dernier afin de lutter efficacement contre l’épidémie de COVID-19. L’épidémie connaît un reflux, le déconfinement peut donc être amorcé sur l’intégralité du territoire.

Connaître toutes les modalités du déconfinement

https://www.gouvernement.fr/info-coronavirus#xtor=AL-5-[pref]-[]-[lien]-[hub]-[]- []

 

Le déconfinement est un équilibre entre la sécurité sanitaire et la reprise de la vie quotidienne ainsi trois facteurs sont étudiés quotidiennement pour en définir les modalités :

  • le taux de nouveaux cas dans la population sur une période de 7 jours
  • les capacités hospitalières en réanimation
  • le système local de tests et de détection des cas contacts

 En fonction de ces critères les départements sont classés vert (circulation limitée du virus) ou rouge (circulation élevée du virus) déterminant ainsi le niveau de déconfinement.

Le département de la Somme est classé rouge.

Scolarité :

  • 59% des écoles du département sont ouvertes à la date du 12 mai 2020
  • les collèges restent fermés
  • l’ouverture des lycées sera décidée à la fin du mois

Continuité de l’activité professionnelle :

  • 7 100 établissements ont bénéficié de mesures de chômage partiel, soit près de 74 000 salariés concernés et plus de 33 millions d’heures de travail ;
  • 5 800 entreprises ont bénéficié du fonds de solidarité pour un montant 7,47 millions d’euros ;
  • pour l’échéance du 15 mars 2020, plus de 2 800 entreprises ont bénéficié d’un report de charges pour un montant de 17,3 millions d’euros. Ces montants augmentent significativement pour l’échéance du 15 avril 2020 avec un montant déporté de 50 millions d’euros

Commerce :

  • les marchés sont ouverts
  • les centres commerciaux sont ouverts

Transports en commun :

  • Le port du masque est obligatoire dans les transports en commun
  • Plan de continuité d'activité du transport urbain Amiens métropole et Amétis :

> plan de continuité transports Amiens - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 1,43 Mb

> plan de continuité transports Amiens - annexes - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 4,34 Mb

  • Plan de reprise d'activité du transport urbain à Abbeville (BAAG) :

> plan de reprise d'activité transports Abbeville - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,65 Mb

> plan de reprise d'activité transports Abbeville annexe - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,33 Mb

Vie quotidienne :

  • Les attestations dérogatoires ne sont plus nécessaires, sauf pour les déplacements de plus de 100km en dehors du département de résidence :

> attestation de déplacement dérogatoire - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,06 Mb

Cette attestation est également disponible en version numérique sur le lien suivant : https://media.interieur.gouv.fr/deplacement-covid-19/

  • Les parcs et jardins sont fermés
  • L'accès aux plages est autorisé :

La période de déconfinement progressif engagé depuis le 11 mai voit l'accès aux plages, aux plans d'eau et aux lacs interdit sur l'ensemble du territoire national, conformément au décret du 11 mai 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19. Les préfets de département peuvent toutefois y déroger sur proposition du maire et autoriser leur accès si les modalités et les contrôles de nature à garantir le respect strict des règles sanitaires sont mis en place.

La question de la réouverture des plages a ainsi fait l’objet d’une concertation avec les élus du littoral demandeurs d’une dérogation. Ce travail a permis d’évoquer avec eux les spécificités des sites, les contraintes et les possibilités de réouverture limitée et progressive dans le cadre de protocoles sanitaires établis par les maires et soumis à la préfecture. Ces protocoles visent à prendre en compte les impératifs de sécurité sanitaire afin d’éviter l’apparition d’une nouvelle vague épidémique.

Après un examen attentif de ces protocoles et au vu des garanties apportées par les maires et des moyens de contrôle mis en place, la préfète de la Somme autorise, à compter du 16 mai, l'accès aux plages et les activités nautiques et de plaisance dans les communes littorales de : Ault, Cayeux-sur-Mer, Fort-Mahon-Plage, Le Crotoy, Mers-les-Bains, Quend, Saint-Valery-sur-Somme et Woignarue.

L'accès aux plages sera à nouveau possible pour une utilisation dynamique telles que la promenade et les activités sportives individuelles.

Les mesures barrières et les règles de distanciation sociale doivent y être respectées. Les rassemblements de plus de 10 personnes y demeurent interdits.

L’attention doit être portée au respect de la faune et de la flore, en particulier dans les hauts de plage et les dunes de sable, au vu notamment de la présence avérée d’oiseaux nicheurs.

Les règles qui encadrent l’accès et les usages des plages devront être affichées par les autorités compétentes aux différents points d'accès à ces espaces.

Ces dispositions feront l’objet d’un contrôle coordonné par les forces de l’ordre et les polices municipales qui mobiliseront les moyens nécessaires (hauts-parleurs, drones...) pour s’assurer du respect des mesures de sécurité sanitaire. Toute violation des mesures prévues par l'arrêté préfectoral sera punie d'une amende de 135 €.

Il est rappelé qu’il s’agit de mesures dérogatoires et précaires qui pourront être retirées. La préfète compte sur le civisme et le sens des responsabilités, individuels et collectifs, pour que soient respectés les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale.

Retrouvez le dossier de presse du gouvernement :

> DP déconfinement - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 3,23 Mb

Plan déconfinement infographie