Observatoire de la Sécurité Routière

Sécurité routière : Baromètres mensuels 2019

 
 
Les données présentées dans les baromètres reposent sur la collecte des données brutes d’accidentologie délivrées par les différentes forces de l’ordre.

Les baromètres sont élaborés par l’Observatoire Départemental de la Sécurité Routière au Service Risques et Sécurité Routière de la DDTMdirection départementale des territoires de la mer de la Somme.

Les analyses statistiques de l’Observatoire Départemental de Sécurité Routière (ODSR) permettent à l’État de disposer d’un instrument mettant en exergue les enjeux de sécurité Routière dans le département.

Il s’agit d’un outil essentiel dans la mesure où il vise à améliorer et concevoir la politique menée en matière de prévention et de sécurité routière.

L’ODSR est rattaché au service risques et sécurité routière de la direction départementale des territoires et de la mer de la Somme (DDTMdirection départementale des territoires de la mer) et est sous la responsabilité directe de la Préfète de la Somme.

Rôle de l’ODSR dans la politique locale de sécurité routière :

Le rôle de l’observatoire consiste en l’analyse des statistiques relatives aux accidents corporels de la circulation routière, dans le but de faciliter la mise en œuvre de la politique locale de sécurité routière.

L’ODSR intervient principalement dans les domaines suivants :

  • la correction et la tenue de la base accidents, et d’une manière plus générale, de tous les outils de connaissance de l’insécurité routière du département ;
  • l’analyse de l’accidentalité au niveau départemental ;
  • la diffusion de la connaissance de l’accidentalité, par la publication périodique des bilans d’accidentalité.
  • Les plans d’actions en matière de sécurité routière que sont le Document Général d’Orientation (DGO), établi tous les 5 ans, et le plan départemental d’actions sécurité routière (PDASR) annuel, reposent notamment sur les analyses de l’ODSR.

Mission et fonctionnement de l’ODSR :

L’ODSR est responsable au plan départemental de la cohérence, de la qualité et de l’exhaustivité du fichier national des accidents corporels.

Pour effectuer sa mission, il dispose du logiciel « Concerto » qui lui permet de faire des requêtes et de sortir les analyses de l’accidentologie. La publication des statistiques accidents se fait par l’intermédiaire d’un site intranet « Portail accident ».

Un remaniement des outils sécurité routière est actuellement en cours de développement par l’Observatoire National Interministériel de la Sécurité Routière (ONISR) et sera prochainement mis en place.

Pour cela, le chargé d’études accidentologie recueille les données d’accidents corporels de la circulation, fournies par la police et par la gendarmerie.

Outre le nombre d’accidents, de tués et de blessés (ATBH), peuvent également être communiquées des informations qualitatives concernant les causes, la localisation, l’âge du conducteur présumé responsable, la présence d’alcool, etc.

Principales productions de l’ODSR :

L’ODSR a également en charge la production de diverses analyses.

En début d’année, l’Observatoire prépare le bilan annuel de l’accidentalité départementale de l’année écoulée.

De même, annuellement, l’ODSR apporte sa contribution à l’élaboration du PDASR par l’étude détaillée des accidents, dans le but d’orienter les différents partenaires associatifs ou institutionnels (administrations) dans les actions sécurité routière qu’ils devront proposer et mener durant l’année.

Les données d’accidentalité sont également utiles lors de la mise en place d’un porter à connaissance ou d’un projet d’aménagement et de développement durable, afin d’évaluer l’insécurité routière existante.