Actualités

Appel à candidature - lieutenants de louveterie

 
 
Appel à candidature - lieutenants de louveterie

En application des dispositions du code de l’environnement et notamment de son article R.427-2, Muriel Nguyen, préfète de la Somme, procédera en fin d’année 2019 au renouvellement et à la nomination des lieutenants de louveterie pour la période allant du 1er janvier 2020 au 31 décembre 2024.

Les lieutenants de louveterie sont des agents bénévoles de l’État chargés de conseiller l’administration en matière de gestion de la faune sauvage et de concourir sous l’autorité du préfet à la régulation des espèces sauvages à l’origine de dégâts. Ils sont assermentés et sont qualifiés pour constater les infractions à la police de la chasse dans les limites de leur circonscription. L’exercice de cette fonction n’ouvre pas droit au remboursement des frais engagés.

Les candidats intéressés par cette information sont invités à adresser leur dossier de candidature par courrier recommandé avec avis de réception à l’adresse suivante, au plus tard le vendredi 25 octobre 2019 :

DIRECTION DÉPARTEMENTALE DES TERRITOIRES ET DE LA MER (DDTMdirection départementale des territoires de la mer)

Service Environnement et Littoral
Bureau Nature
35 rue de la Vallée
80000 AMIENS

Passé ce délai, les candidatures ne seront plus recevables. De la même manière, les dossiers incomplets ne seront pas pris en considération.

Le dossier de candidature est disponible auprès de la DDTMdirection départementale des territoires de la mer sur le site internet de l’Etat : http://www.somme.gouv.fr/Politiques-publiques/Environnement/Foret-chasse-et-peche/La-chasse

Conformément aux dispositions de l’article R.427-3 du code de l’environnement, les candidat(e)s doivent être de nationalité française, jouir de leurs droits civiques, résider en ou sur un canton limitrophe d’un département voisin, détenir un permis de chasser depuis au moins 5 ans l’année de leur nomination, justifier d’aptitudes physiques compatibles avec l’exercice de la fonction, justifier de compétences cynégétiques et être apte à organiser et encadrer sur le terrain des opérations de destruction d’animaux ordonnées, s’engager à entretenir à leurs frais des chiens et posséder armes et véhicule pour assurer en toute indépendance les missions qui leur sont confiées.

Chaque lieutenant de louveterie doit s’engager par écrit à entretenir, à ses frais, soit au moins 4 chiens courants réservés exclusivement à la chasse du sanglier ou du renard, soit au moins 2 chiens de déterrage.

Les candidats susceptibles d’être retenus seront convoqués ultérieurement pour un entretien individuel.