Déploiement des Ambassadeurs de l'accessibilité : 1 000 jeunes en Service Civique

 
photos-jeunes

Pour accompagner les gestionnaires établissements recevant du public (ERP), artisans, commerçants, professions libérales…, à améliorer l’accessibilité de leurs locaux, l’État a déployé le dispositif des "Ambassadeurs de l’accessibilité" à l’intention des communes et établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) qui souhaiteraient donner une nouvelle impulsion en matière d’accessibilité pour les personnes en situation de handicap des ERP.

 L’objectif est de permettre le recrutement de 1000 jeunes volontaires en Service Civique sur cette mission d’intérêt général avant fin 2022 sur tout le territoire.

Organisés en binômes, ces volontaires accompagneront les communes ou EPCI afin d’apporter au plus près du terrain l’information et le soutien dont les gestionnaires de petits ERP ont besoin :

  • sensibiliser aux enjeux et obligations d’accessibilité,
  • collecter et mettre à disposition les informations sur l’accessibilité des bâtiments dans www.Acceslibre.info ,
  • conseiller sur les actions pour diagnostiquer et améliorer l’accessibilité, avec la diffusion d’informations relatives aux aides locales permettant de financer les travaux.

Les volontaires disposeront d’une tablette tactile avec abonnement 4G afin de faciliter leurs activités de diagnostic et permettre l’inscription des ERP sur le site Accès Libre.

Les jeunes engagés pourront également se voir confier des missions complémentaires en lien avec les enjeux et projets locaux visant à l’inclusion des personnes en situation de handicap, dans les domaines par exemple de l’éducation, de la santé, de la solidarité, de la lutte contre les discriminations, de la culture, du sport.

L’accueil des jeunes pourra s’effectuer directement par les communes et EPCI ou par l’intermédiaire d’organismes partenaires déjà agréés à cette fin.

La mission des volontaires aura une durée de 6 à 8 mois, à raison de 24 h hebdomadaires minimum. L’indemnité des volontaires, d’un montant minimum de 581 euros nets par mois, est directement financée par l’État à hauteur de 81 % (474 euros), l’organisme d’accueil prenant en charge la partie restante (107 euros).

Pour en savoir plus :

  • > Note de présentation du dispositif "Ambassadeurs de l’accessibilité" aux élus - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,84 Mb

  • > Communiqué de presse : Déploiement national du dispositif "Ambassadeurs de l’accessibilité" - format : PDF sauvegarder le fichiersauvegarder le fichier - 0,82 Mb

Le correspondant départemental accessibilité est à votre disposition pour toute question et renseignement complémentaire :

  • recrutement des jeunes,
  • organisation et prise en charge des formations,
  • reste à charge pour les collectivités,
  • accompagnement des collectivités par UnisCité, etc.

Une mallette numérique spécialement conçue par la Délégation ministérielle à l’accessibilité est mise à disposition des collectivités qui seraient intéressées.

Pour contacter votre correspondant accessibilité cliquez ici