L'alerte et l'information des populations

Le signal national d’alerte

 
 
Le signal national d’alerte

Le signal d'alerte et d'information des populations, est un un signal sonore composé d’un son modulé, montant et descendant, de trois séquences d’une minute et quarante et une secondes, séparées par un silence de cinq secondes.

La fin de l’alerte est annoncée par un signal continu de 30 secondes.

Des tests sont réalisés chaque premier mercredi du mois à 11H45. Lors de la réalisation de tests en dehors de cette période, une information préalable de la population est réalisée.

Dans le département:

- le littoral comporte une sirène à Mers-les-Bains pour un risque de submersion marine,

- l'agglomération amiénoise possède 14 sirènes pour un risque industriel et chimique,

- La commune de Mesnil-Saint-Nicaise et de Nesle possèdent chacune une sirène pour un risque industriel et chimique.

Pour plus d'informations sur l'information des populations, vous pouvez consulter:

https://www.interieur.gouv.fr/Alerte/Alerte-ORSEC/Historique-de-l-alerte

https://www.interieur.gouv.fr/Alerte/Alerte-ORSEC/Qu-est-ce-que-le-SAIP

https://www.interieur.gouv.fr/Alerte/Alerte-ORSEC/Comment-reagir-au-signal-national-d-alerte

https://www.interieur.gouv.fr/Alerte/Alerte-ORSEC/Comment-se-preparer

Les maires doivent prévoir un moyen d'alerte des populations adapté aux risques et aux circonstances (annuaire des habitants avec les numéros de téléphone (y compris portable), liste de diffusion préprogrammée pour un envoi groupé de SMS depuis un téléphone portable d'astreinte, automate d'appel, porte à porte par les élus et employés municipaux ...).