Protection de la population

Protection des consommateurs

 
Protection des consommateurs

L’Opération Interministérielle Vacances est un dispositif qui a pour but d’assurer la sécurité des consommateurs dans les domaines alimentaires et non alimentaires, de prévenir ou de faire cesser les pratiques portant préjudice aux estivants et à l’économie touristique.

Les services de l’État veillent à assurer la protection des consommateurs et à accompagner les professionnels en ciblant l’hébergement touristique, les activités et produits liés au bien-être, à la détente et aux loisirs et les services de restauration dans les zones à forte densité touristique.

A compter de 2022, l’Opération Interministérielles Vacances (OIV) est renommée Opération Economie Touristique. Ce type d’opérations de contrôles sur les marchés de plein vent et dans les structures dédiées aux loisirs se dérouleront ainsi tout au long de l’année, afin de prendre en compte les mutations des pratiques touristiques des français qui partent : plus souvent, moins longtemps et à diverses périodes de l’année.

La période estivale n’en reste pas moins un point d’orgue de ces contrôles au même titre que ceux qui se tiennent au cours d’un autre temps fort de la consommation, pendant la période précédant les fêtes de fin d’année.

Au lendemain d’une grande crise sanitaire, les services de l’État renforcent leur présence : des contrôles de l’hygiène, de la qualité et de la sécurité des produits alimentaires et industriels sont menés sur les marchés de la côte. L’exactitude de l’information donnée au consommateur est vérifiée (dans les campings, les gîtes, dans les magasins et les restaurants), les pratiques commerciales trompeuses ou déloyales sont recherchées, une veille de la sécurité des prestations offertes est faite dans les aires de jeux des campings ou des stations balnéaires.

Dans un contexte de pouvoir d’achat resserré pour les consommateurs avec également des pénuries de produits et l’inflation, une vigilance particulière sera accordée à la licéité des offres de réduction de prix. En effet, depuis l’entrée en vigueur de la Directive en date du 28 mai 2022 dans l’ensemble des États européens, les établissements qui mettent en avant une réduction de prix sur les produits qu’ils mettent en vente doivent faire apparaître le prix le plus bas pratiqué dans une période de 30 jours précédant cette promotion.

A fin juillet, la direction départementale de la protection des populations a effectué plus d’une cinquantaine de contrôles dans l’ensemble du département de la Somme : la conformité des aires de jeux, des piscines, et des laveries ont été vérifiés dans les campings. Des magasins, des instituts de beauté et des prestataires d’activités de loisirs ont aussi été contrôlés.