Actualités

Journée mondiale des réfugiés le 20 juin 2019 - Présentation du dispositif « SAS réfugiés »

 
 
Journée mondiale des réfugiés le 20 juin 2019  - Présentation du dispositif « SAS réfugiés »

Dans le cadre de la journée mondiale des réfugiés, Myriam Garcia, secrétaire générale de la préfecture de la Somme, s'est rendue au centre d'hébergement et de réinsertion sociale Le Toit pour assister à la présentation du dispositif "SAS réfugiés".

Accompagnée de Daniel Ramelet, directeur départemental de la cohésion sociale de la Somme, la sous-préfète a assisté à une présentation du dispositif "SAS réfugiés" par les membres du CHRSCentre d'hébergement et de réinsertion sociale le Toit.
Trois jeunes réfugiés afghans assistaient à cette présentation et ont livré leur témoignage.

Le Président de la République a souhaité la refondation de la politique de l’accueil et de l’intégration des réfugiés.
Le 05 juin 2018, le comité interministériel à l’intégration, présidé par le Premier ministre, posé les bases de cette nouvelle politique et de la mise en œuvre d’une stratégie nationale, dont les priorités visent essentiellement à :
- l’amélioration de la maîtrise de la langue française, l’accès à la formation et l’emploi des réfugiés ;
- l’accès au logement ;
- l’accès aux droits ;
- la participation des personnes réfugiées à la vie citoyenne, en s’appuyant notamment sur les activités culturelles et sportives.

La stratégie nationale se traduit à l’échelon départemental par un plan d’actions, qui porte d’ores et déjà ses fruits, résultat d’une large concertation engagée le 19 novembre 2018 à Amiens, sous la présidence du délégué interministériel à l’accueil et à l’intégration des réfugiés et du préfet de la Somme. Cette journée avait réuni l’ensemble des partenaires publics, dont les bailleurs, et les associations qui concourent, aux côtés de l’État, à favoriser l’intégration sociale et professionnelle des personnes réfugiées dans la Somme.
Le plan d’actions de la Somme s’est particulièrement attaché à mettre en place des réponses aux besoins des personnes réfugiées pour :

- faciliter l’accès et le maintien dans un logement autonome pour le plus grand nombre ;
- organiser une offre de formation linguistique permettant d’avoir une autonomie sociale, d’accéder aux formations professionnelles et à l’emploi ;
- accompagner les parcours d’intégration vers l’emploi ou de la formation professionnelle ;
- favoriser l’accès aux soins et à la santé ;
- renforcer les liens sociaux et la citoyenneté par la pratique d’activités culturelles, artistiques ou sportives et par l’engagement dans la vie associative.